La détox selon votre vitalité

Le froid de l’hiver, les excès et la sédentarité ont surchargé et ralenti notre foie, d’où l’importance de le relancer et de soutenir ses fonctions avec l’arrivée du printemps.

Le rôle du foie est capital: il nous détoxifie en réduisant la toxicité des molécules chimiques et en permettant leur élimination. C’est aussi lui qui fabrique les protéines du plasma sanguin : les protéines du complément utilisées par le système immunitaire, HDL et LDL (les transporteurs du cholestérol), la plupart des facteurs de coagulation etc. Et ce n’est pas tout! Le foie est impliqué aussi dans le cycle de l’urée, la mise en réserve d’énergie sous forme de glycogène, le métabolisme de l’alcool et la formation de la bile. L’activité métabolique du foie est tellement intense que sa température est de 42°.
De nos jours, cet organe est très malmené à cause des molécules de synthèse, des excès de lipides saturés et de sucres. On parle de la maladie du soda ou maladie du foie gras, c’est la maladie de la «malbouffe» : l’alcool n’est pas le seul ennemi du foie.
Lorsque le foie est fatigué, les autres émonctoires le soutiennent et se retrouvent également surchargés. Finalement les déchets s’accumulent un peu partout dans le corps. Cela peut générer de la fatigue, des maux de tête, un nez encombré, des boutons sur la peau, des sensations de lourdeur, des problèmes de transit, des hémorroïdes, des nausées, une mauvaise haleine, des réveils nocturnes (entre 1h et 3h), des crises de colère etc.

En médecine traditionnelle chinoise, le printemps commence le 4 février et il est relié à l’énergie bois, elle-même reliée à l’organe foie et à la vésicule biliaire. Le moment est venu de s’occuper de notre foie. Mais attention pas n’importe comment!
Une cure détox inadaptée peut faire plus de mal que de bien en générant des carences et une perte de vitalité importante.

Comment s’y prendre?
Lors d’une consultation, votre naturopathe commencera par déterminer votre constitution naturopathique, votre niveau de vitalité et l’état de vos carences. Bien sûr, il évaluera aussi l’étendue des surcharges:
– métaux lourds à l’aide d’un bilan à l’oligoscan,
– acidose & mucose liées à votre alimentation et à votre hygiène de vie
– état des émonctoires (physioscan et questionnaire personnalisé)
Selon les cas, votre naturopathe vous proposera une cure détox adaptée à votre état. Il pourra aussi vous la déconseiller si ce n’est pas le bon moment pour vous car on ne demande pas à un émonctoire fatigué de travailler plus, on le soutient!

Une erreur fréquente, est de prendre du jus de citron tous les matins pour stimuler le foie et l’élimination. C’est une bonne idée pour certaines personnes (de constitution sanguino-pléthorique) mais pour d’autres, l’acidité du citron est source de déminéralisation car pour neutraliser cette acidité, le corps doit puiser dans ses réserves minérales (os et dents).

Mieux vaut s’occuper de vos émonctoires avant qu’ils ne le demandent !

Votre naturopathe est là pour vous aider !

Back To Top
Partagez40
Tweetez
40 Partages