Accompagnement de jeûne non thérapeutique

Pourquoi jeûner ?

Il y a plein de bonnes raisons de jeûner. Ce n’est pas par hasard que le jeûne est pratiqué depuis si longtemps, instinctivement (perte d’appétit lorsqu’on est malade) ou volontairement.
Le jeûne met les intestins au repos et déclenche un phénomène d’autophagie ou autolyse. Par ce processus le corps « digère » les éléments non-essentiels. C’est un nettoyage des déchets. En s’auto-digérant, le corps procède à un véritable décrassage, un recyclage et se régénère en éliminant ses structures usées.

  • Les cellules saines vont s’adapter au jeûne et réduire leur métabolisme ;
  • Les cellules dysfonctionnelles ne vont pas s’adapter, elles vont mourir : c’est l’autolyse. Les cellules vieillies, sclérosées, cancéreuses, sont ainsi « mangées » et recyclées. Cet auto-nettoyage se fait en permanence mais il est amplifié pendant le jeûne. Aujourd’hui, on sait que le dysfonctionnement de l’autolyse peut être associé à des maladies graves comme le cancer, la maladie de Parkinson ou des infections à bactéries et virus.

Pendant le jeûne, les marqueurs de l’inflammation diminuent grâce à l’augmentation de la sécrétion de cortisol.
La force vitale et les forces d’auto-guérison sont stimulées.

Les émonctoires (organes spécialisés dans l’élimination des toxines) sont tous sollicités ce qui permet un nettoyage en profondeur. Avec la fonte des graisses, une grande quantité de toxines liposolubles est libérée brutalement dans la circulation. Ce nettoyage peut être plus ou moins intense et inconfortable : C’est la fameuse crise d’élimination. C’est pourquoi il est important d’être assisté par un naturopathe.

Le naturopathe saura reconnaitre les signes de danger qui impliquent d’arrêter le jeûne.

En médecine traditionnelle chinoise, les organes sont associés à des émotions :

  • Le foie est relié à la colère
  • Les reins, à la peur
  • Les poumons, à la tristesse
  • La peau, aux échanges avec les autres
  • Les intestins, à la honte et ce qui est caché

Ainsi en stimulant les émonctoires, le jeûne permet une libération et une purification émotionnelle. Les émotions sont régulées aussi par l’augmentation de la sécrétion de sérotonine, neurotransmetteur dans le système nerveux central et dans les neurones du tube digestif. C’est elle qui nous donne ce sentiment de bien-être pendant le jeûne.

D’où vient notre énergie si on ne mange pas ?

Lorsque nous mangeons, nous fabriquons notre énergie principalement à partir du glucose.
Pendant le jeûne, dès la 12e heure et s’accentuant à la fin de la première semaine, une autre voie métabolique se met en place pour produire de l’énergie.
Le foie fabrique des corps cétoniques en dégradant les lipides stockés dans notre tissus adipeux. C’est une excellente source énergétique plus rapide et plus efficace que le glucose et une nourriture très appréciée par les neurones.

Notre organisme est programmé et conçu pour jeûner.

Jeûner chez vous c’est possible !

C’est facile et c’est moins onéreux qu’en stage. Je vous accompagne avant, pendant et après votre jeûne ainsi vous pouvez jeûner chez vous sans risque.
Ça commence par une consultation de naturopathie un mois avant pour faire un bilan de votre vitalité, vérifier les éventuelles contre-indications, planifier et préparer votre jeûne.
Je vous donnerai un protocole précis pour jeûner sans stress, nous ferons des points quotidiens pendant votre jeûne et je serai joignable en permanence pour répondre à vos questions.

Tarif : 45€ par jour pendant la durée du jeûne + une consultation.

0 Partages
Back To Top
0 Partages
Partagez
Tweetez