Les métaux lourds

bracelet de montre

Les métaux lourds ou éléments-traces métalliques (ETM)

Comme les perturbateurs endocriniens, ils sont omniprésents dans notre environnement. Ils sont impliqués dans beaucoup de problèmes de santé par leur action perturbatrice sur notre terrain. Rappelons que c’est l’état du terrain qui conditionne l’apparition des maladies et de leurs symptômes et non l’inverse.

« Ce ne sont pas les moustiques qui font les marécages, mais les marécages sont des lieux propices pour le développement des moustiques » Pierre Valentin Marchesseau.

Suite

La peau

La peau

Une belle peau

La peau est un des 5 émonctoires avec le foie, les intestins, les reins et les poumons.
C’est le plus gros organe du corps humain, le plus lourd et le plus étendu. Elle pèse en moyenne 3 kilos et recouvre 2 m2. C’est un émonctoire, donc elle contribue à éliminer les toxines et peut même soutenir d’autres émonctoires. Elle participe à l’homéostasie (maintien des constantes physiologiques du corps) et développe des protections mécaniques, thermiques, circulatoires, glandulaires, chimiques et microbiologiques…

Suite

Le microbiote

Le microbiote est un ensemble hétérogène de micro-organismes qui vivent sur nous et à l’intérieur de nous

Qu’est-ce que c’est ?

Microbiote ce mot vient du grec micro et biote. On pourrait traduire en « petits êtres vivants ». Il a été appelé flore à une époque où les bactéries étaient classées parmi les végétaux mais ce n’est plus le cas.
C’est un ensemble hétérogène de micro-organismes qui vivent sur nous et à l’intérieur de nous. Ils sont présents au niveau de tous les épithéliums : la peau (aisselles, nombril, pieds, oreilles…), le système digestif (de la bouche jusqu’au colon), le vagin, les poumons, le nez, les yeux. Et bien sûr, à chaque milieu correspond une population de microbes spécifiques. Les bactéries qui vivent dans le nombril ne sont pas les mêmes que celles qui vivent sous les aisselles ou dans le vagin.

Suite

Les maladies infectieuses, le point de vue du naturopathe

maladies infectieusesInformation sur les maladies infectieuses: le point de vue du naturopathe

Vous vous posez beaucoup de questions concernant le coronavirus, la grippe: Comment s’en protéger et protéger les autres? Quelles sont les solutions naturelles pour renforcer son immunité? Est-il utile d’avoir des masques? Que faire en cas d’infection?

Suite

L’eau de boisson

Nous sommes composés principalement d’eau : 85% de notre poids à la naissance et 60% à 90 ans. 99% de nos molécules sont des molécules d’eau. C’est pourquoi la qualité de l’eau que nous consommons mérite la plus grande attention. En plus de nous hydrater, sa grande capacité de dissolution est très précieuse pour nous nettoyer à l’intérieur quand nous la buvons comme à l’extérieur pour nous laver. Mais c’est aussi une source très importante de polluants.

Suite

Les fruits rouges (suite de l’article sur les antioxydants)


Ils sont à l’honneur tous les ans à Noyon sur le marché aux fruits rouges, le premier dimanche de juillet. Leurs pigments polyphénols sont des antioxydants. Ce sont eux qui donnent leurs belles couleurs aux fruits rouges. Ils améliorent la vision nocturne et la circulation en particulier celle des micro-capillaires de l’œil et plus généralement tous les petits vaisseaux de notre corps. Leur richesse en vitamine C stimule notre système immunitaire, leurs fibres solubles améliorent le transit intestinal et ils sont peu caloriques. Que des qualités !

Suite

Les antioxydants (première partie)

Les antioxydants permettent à notre corps de lutter contre les effets de l’oxydation des molécules qui nous constituent (ADN, ARN, lipides, protéines) par les radicaux libres. C’est le processus de vieillissement, nous « rouillons » ! Les radicaux libres sont des dérivés de l’oxygène qui s’attaquent à nos cellules et accélèrent le déclin de l’organisme.
On peut le mettre en évidence avec une pomme coupée en deux : elle brunit en s’oxydant au contact de l’oxygène de l’air. Mais si vous mettez un peu de jus de citron dessus, elle ne s’oxyde plus car elle est protégée par la vitamine C du citron. C’est pareil pour nous !

Suite

Le chia, la petite graine aux mille vertus !

Salvia hispanica

Cette petite graine pleine de vertus est issue d’une plante herbacée (Salvia hispanica = sauge). Elle est originaire du Mexique où elle est consommée depuis des milliers d’années. Le chia est exploité au niveau mondial depuis les années 1990.

Son succès dans notre alimentation est de plus en plus important car les analyses et les recherches ont montré que le chia est très riche en nutriments précieux. Il fait partie des superaliments. Je vais vous présenter ses fabuleuses vertus (nutriments et intérêts pour la santé) et comment en profiter.

Suite

La détox selon votre vitalité

Le froid de l’hiver, les excès et la sédentarité ont surchargé et ralenti notre foie, d’où l’importance de le relancer et de soutenir ses fonctions avec l’arrivée du printemps.

Le rôle du foie est capital: il nous détoxifie en réduisant la toxicité des molécules chimiques et en permettant leur élimination. C’est aussi lui qui fabrique les protéines du plasma sanguin : les protéines du complément utilisées par le système immunitaire, HDL et LDL (les transporteurs du cholestérol), la plupart des facteurs de coagulation etc. Et ce n’est pas tout! Le foie est impliqué aussi dans le cycle de l’urée, la mise en réserve d’énergie sous forme de glycogène, le métabolisme de l’alcool et la formation de la bile. L’activité métabolique du foie est tellement intense que sa température est de 42°.

Suite

Vive la neige !

Expérimentez une pratique étonnante en famille : mettez le maillot de bain et prenez un bon bain de neige!
10 minutes maxi, le but est de stimuler votre corps, pas de le refroidir.

Suite

Back To Top