La détox selon votre vitalité

Le froid de l’hiver, les excès et la sédentarité ont surchargé et ralenti notre foie, d’où l’importance de le relancer et de soutenir ses fonctions avec l’arrivée du printemps.

Le rôle du foie est capital: il nous détoxifie en réduisant la toxicité des molécules chimiques et en permettant leur élimination. C’est aussi lui qui fabrique les protéines du plasma sanguin : les protéines du complément utilisées par le système immunitaire, HDL et LDL (les transporteurs du cholestérol), la plupart des facteurs de coagulation etc. Et ce n’est pas tout! Le foie est impliqué aussi dans le cycle de l’urée, la mise en réserve d’énergie sous forme de glycogène, le métabolisme de l’alcool et la formation de la bile. L’activité métabolique du foie est tellement intense que sa température est de 42°.
De nos jours, cet organe est très malmené à cause des molécules de synthèse, des excès de lipides saturés et de sucres. On parle de la maladie du soda ou maladie du foie gras, c’est la maladie de la «malbouffe» : l’alcool n’est pas le seul ennemi du foie.
Lorsque le foie est fatigué, les autres émonctoires le soutiennent et se retrouvent également surchargés. Finalement les déchets s’accumulent un peu partout dans le corps. Cela peut générer de la fatigue, des maux de tête, un nez encombré, des boutons sur la peau, des sensations de lourdeur, des problèmes de transit, des hémorroïdes, des nausées, une mauvaise haleine, des réveils nocturnes (entre 1h et 3h), des crises de colère etc.

En médecine traditionnelle chinoise, le printemps commence le 4 février et il est relié à l’énergie bois, elle-même reliée à l’organe foie et à la vésicule biliaire. Le moment est venu de s’occuper de notre foie. Mais attention pas n’importe comment!
Une cure détox inadaptée peut faire plus de mal que de bien en générant des carences et une perte de vitalité importante.

Comment s’y prendre?
Lors d’une consultation, votre naturopathe commencera par déterminer votre constitution naturopathique, votre niveau de vitalité et l’état de vos carences. Bien sûr, il évaluera aussi l’étendue des surcharges:
– métaux lourds à l’aide d’un bilan à l’oligoscan,
– acidose & mucose liées à votre alimentation et à votre hygiène de vie
– état des émonctoires (physioscan et questionnaire personnalisé)
Selon les cas, votre naturopathe vous proposera une cure détox adaptée à votre état. Il pourra aussi vous la déconseiller si ce n’est pas le bon moment pour vous car on ne demande pas à un émonctoire fatigué de travailler plus, on le soutient!

Une erreur fréquente, est de prendre du jus de citron tous les matins pour stimuler le foie et l’élimination. C’est une bonne idée pour certaines personnes (de constitution sanguino-pléthorique) mais pour d’autres, l’acidité du citron est source de déminéralisation car pour neutraliser cette acidité, le corps doit puiser dans ses réserves minérales (os et dents).

Mieux vaut s’occuper de vos émonctoires avant qu’ils ne le demandent !

Votre naturopathe est là pour vous aider !

Vive la neige !

Expérimentez une pratique étonnante en famille : mettez le maillot de bain et prenez un bon bain de neige!
10 minutes maxi, le but est de stimuler votre corps, pas de le refroidir.

Le froid est vitalisant, il améliore la circulation sanguine et stimule la microcirculation, les cellules sont mieux nourries et drainées. En effet, le corps réagit au froid en créant de l’énergie et de la chaleur. Le froid stimule aussi nos défenses immunitaires et la production d’endorphines (hormone du bonheur) entrainant une diminution des douleurs et un effet euphorique. Le froid permet encore de lutter contre le stress, l’anxiété, la fatigue et même la dépression.
Le froid stimule le métabolisme et régénère le corps et l’esprit. Il améliore le sommeil, c’est pourquoi la température de la chambre à coucher devrait être comprise entre 15 et 19°, pas plus.
L’hydrologie fait partie des 10 techniques utilisées en naturopathie : utilisation de l’eau chaude, froide, tiède, alternée, … localement ou globalement. Mais attention, on n’utilise pas le froid sur un corps froid.

Certification de la FENA

Au mois de décembre, j’ai obtenu en plus de mon diplôme, la certification de la FENA (17/20) : La Fédération française des Écoles de NAturopathie est la référence qualité de la formation au métier de naturopathe en France.
Ci-contre un extrait du serment du naturopathe qui vous pourrez consulter en salle d’attente.
Je prépare un cycle de conférences qui débutera très prochainement.
– Prendre soin de vos émonctoires
– Les bonnes associations alimentaires
– Mincir et manger sereinement
– La naturopathie pour améliorer les performances sportives

Contamination par le ruthénium 106

C’est un radionucléide artificiel qui perd la moitié de sa radioactivité en 1 an. Une fois retombé au sol il va donc induire une contamination durable. Il est présent dans l’air depuis début octobre et viendrait du sud de l’Oural. Nous le respirons et il se retrouve aussi dans les aliments (les champignons et escargots importés). Cet incident aurait produit un dépassement des seuils maximaux de contamination des denrées alimentaires sur des distances de l’ordre de quelques dizaines de kilomètres autour du point de rejet. Le risque de trouver des aliments contaminés est donc quasi nul en France, mais cela confirme l’intérêt d’acheter local pour limiter les risques de contamination présent ou à venir!
Le ruthénium s’accumule dans les os.
La contamination n’est pas négligeable car elle est 375000 fois supérieure au rejet annuel maximal autorisé de la centrale nucléaire de Cruas en Ardèche. C’est une quantité risquée pour la population locale. « Les conséquences d’un accident de cette ampleur en France auraient nécessité localement de mettre en œuvre des mesures de protection des populations sur un rayon de l’ordre de quelques kilomètres autour du lieu de rejet » (IRSN).
Vous pouvez avoir des informations régulières, fiables et indépendantes sur la pollution radioactive grâce à la CRIIRAD.

sources :
http://balises.criirad.org/pdf/cp_criirad_17-11-10_radioactivite_%20ru106.pdf
http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20171004_Detection-ruthenium-106-en-europe.aspx
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ruth%C3%A9nium#Toxicit.C3.A9.2C_.C3.A9cotoxicit.C3.A9

Gâteau moelleux à la châtaigne

Recette légère sans gluten et sans lait animal.

  • 1 pot de crème de marrons (360g)
  • 20 cl de lait de coco
  • 3 c. à soupe bombées de farine de riz ou de millet
  • 3 œufs
  • 3 c. à soupe bombées de poudre d’amandes

Mélanger tous les ingrédients, verser la préparation dans un moule (15 x 15 cm). Cuire environ 30 minutes à 190°C (th 6,5). Attention ne pas faire trop cuire pour qu’il reste moelleux.

Pour les gourmands, dès la sortie du four faire glisser quelques morceaux de chocolat pour réaliser un nappage, puis éventuellement saupoudrer de noix de coco rappée.

Les châtaignes : apports élevés en potassium, fer, magnésium, manganèse, cuivre et riche en fibres. Normalement, la châtaigne est un aliment alcalinisant mais pas dans un gâteau (principalement à cause du sucre) !

Flan de potimarron à l’orange


Recette légère sans gluten et sans lait animal

  • 600 g de potimarron avec sa peau cuit à la vapeur (environ 20 minutes)
  • 200 ml de lait de coco (1 brique)
  • 3 œufs
  • zestes et jus d’une orange bio
  • 200 g de sucre
  • 50 g de maïzena

Mixer tous les ingrédients, verser la préparation dans un moule à cake. Puis cuire au four environ 40 minutes à 190°C (th 6,5).
Je conseille d’ajouter de la cannelle. Elle se marie très bien avec l’orange. Vous pouvez en ajouter 1/2 cuillère à café.

La cannelle est aromatique, tonique, anti-bactérienne, antifongique. Elle est également indiquée dans les troubles de la digestion, le manque d’appétit, les nausées et vomissements. Elle a un effet positif sur le diabète. Son pouvoir antioxydant la situe parmi les aliments les plus puissants.

Le potimarron est extrêmement riche en minéraux et en carotène (deux fois plus que les carottes). Il est faible en calories tout en ayant un bon potentiel rassasiant. Grâce à sa richesse en provitamines A, il participe à la croissance des os, des dents, et au maintien des tissus. Il est classé dans les aliments alcalinisants permettant de lutter contre l’acidose.

Les graines germées

Les graines germées font partie des aliments vitalogènes ou alicaments car ce sont des concentrés de vitamines, de lipides polyinsaturés, de minéraux, de sucres et d’enzymes. On peut les produire facilement à la maison été comme hiver. Elles sont idéales pour améliorer les salades d’hiver et leur redonner des couleurs.
Sur la photo, des graines mises à germer dans des pots à confitures.

Si vous ne connaissez pas, vous pourrez goûter des graines germées pendant l’inauguration du cabinet : samedi 4 novembre (de 10h à 18h).

Journée portes ouvertes

Inauguration du cabinet de naturopathie

Samedi 4 novembre de 10h à 18h
32, rue Saint-Eloi.

J’ai le plaisir de partager le cabinet avec Isabelle Jaussaud : art thérapie et musicothérapie.

Nous vous invitons à la découverte de notre métier et nous tiendrons à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Diaporama dans la salle de conférence, cocktail de bienvenue et dégustation d’« aliments vitalogènes »

Les violences verbales

En ce moment, il y a une campagne de sensibilisation contre les violences verbales des adultes (parents, professeurs, éducateurs …) envers les enfants. Je trouve que c’est une bonne initiative car nous ne sommes pas toujours conscients des mots que nous employons pour  nous adresser aux enfants et il est très important d’être vigilant à l’impact de nos paroles.
Toute violence verbale peut avoir des répercussions insoupçonnées sur les enfants.
Lise Bourbeau a écrit un merveilleux livre qui peut changer votre vie : Les 5 blessures. Ce livre peut aider à guérir les blessures émotionnelles ou expériences douloureuses de l’enfance. Ces blessures qui nous ont enfermés dans un programme, un mode de fonctionnement qui nous limite et nous fait souffrir.
Voici les 5 blessures qu’elle détaille :
1- La peur de l’abandon
2- La peur du rejet
3- L’humiliation
4- La trahison ou la crainte de faire confiance
5- L’injustice
C’est un bel outil d’évolution personnelle que j’ai souvent conseillé autour de moi.

« Les parents ne sont pas infaillibles, mais quand on s’aperçoit qu’on a prononcé des paroles blessantes, il ne faut pas hésiter à dire à son enfant qu’on a eu tort de les dire car elles peuvent être destructrices. Il faut lui expliquer pourquoi on a dit ça. Par exemple : ‘J’ai dit que tu étais maladroit car tu as cassé mon verre préféré et j’ai eu de la peine, excuse-moi' », explique à La Parisienne Céline Quelen, présidente de Stop VEO Enfance sans violences.

Les 10 techniques

1. Alimentation

Nous sommes ce que nous mangeons ! Après avoir analysé votre constitution, votre terrain et déterminé votre niveau de vitalité. Le naturopathe préparera avec vous un programme de nutrition personnel alliant  le plaisir et la qualité. Il n’est pas question de vous imposer ce que vous devez manger ou pas. Le meilleur guide c’est vous. Avoir une alimentation de saine est source de saveurs et de plaisirs, ceci n’empêchant pas bien sûr les petits écarts occasionnels.

2. Activité physique

La vie c’est le mouvement ! Le but est d’activer et stimuler les émonctoires pour qu’ils évacuent les déchets, activer la respiration et faire circuler les fluides. Ici aussi, il faut adapter et pratiquer l’activité qui vous convient le mieux. Comme pour l’alimentation régularité et équilibre s’imposent.

3. Psychologie – Gestion du mental – Relaxation

Le naturopathe n’est pas psychologue mais il est là pour vous écouter et vous conseiller. Il existe beaucoup d’outils parmi les thérapies brèves pour libérer les tensions : EMDR, EFT, hypnose, sophrologie, cohérence cardiaque, relaxations, méditations etc.

4. Hydrologie

Nous sommes constitué de près de 70% d’eau. L’utilisation de l’eau pour notre bien être se retrouve dans toutes les grandes civilisations (Egypte ancienne, Grèce, empire romain, indiens d’Amérique…). Les bains, les lavements, bains de vapeur, enveloppements sont des procédés dont les effets sont souvent supérieurs à nos attentes. Le choix d’une méthode, la durée de son application sont fonction de chacun.

5. Massages

Sur le plan physique, le massage permet un brassage des humeurs (sang, lymphe) et un drainage des toxines. Il permet aussi d’obtenir une détente musculaire et stimule les émonctoires.
Sur le plan mental, le massage est relaxant.
Au niveau émotionnel, le massage ramène au présent et au corps.
Enfin sur le plan énergétique, c’est le magnétisme du praticien qui agit : les énergies sont mise en circulation, équilibrée et harmonisée.

6. Techniques réflexes

Les stimulations provoquées par des pressions minutieuses transmettent une information de régulation à tout l’organisme. En naturopathie, on peut pratiquer l’acupression nasale, plantaire ou auriculaire.

7. Techniques respiratoires

En situation de stress, nous respirons avec le haut des poumons (respiration thoracique) tandis qu’en état de relaxation c’est dans le ventre que ça se passe. Le contrôle du souffle permet d’agir sur notre état mental. La qualité de l’air à aussi sont importance, essayez de faire du sport dans le milieu où l’air est le plus pur. Des appareil peuvent aider à améliorer la qualité de l’air et l’oxygénation : bol d’air jacquier®, humidificateur…

8. Phyto-aromatologie

Tisanes, gemmothérapie, fleurs de Bach, huiles essentielles intégrés dans les cures naturopathiques et au sein d’une stratégie de désintoxication, aident le corps dans son processus naturel de guérison.

9. Techniques énergétiques

C’est le magnétisme naturel du thérapeute pendant les massages, l’utilisation des aimants pour agir sur les douleurs articulaires, musculaires, rhumatismales ou inflammatoires, les techniques de « physique quantique ».

10. Techniques vibratoires

Utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, de la musique

Back To Top